Une exposition en partenariat avec deux associations

01.JPGTous les cinq ans, le musée régional de la poterie propose à l’association Généalogie Et histoiRe (GER) de travailler sur une exposition. Cette année, c’est autour de la thématique du cheval que l’association a travaillé. À partir des recensements de 1836 et 1936, des témoignages de Gerois et des objets prêtés par des habitants, l’association dresse la carte d’identité de cette petite société du cheval.

Cette exposition fait aussi l’objet d’un partenariat entre le musée et l’association Le mois de la photographie en Bocage normand qui a fait une sélection de photographies montrant la présence du cheval à tous les instants de la vie quotidienne au début du XXe siècle. Des agrandissements retravaillés de ces photographies sont présentés pour l’exposition.

Le cheval, compagnon de tous les jours

08.JPGLe cheval est un animal indispensable pour la période analysée, toutes les familles sont concernées par l’élevage, l’utilisation ou l’équipement du cheval. Sur la commune, les métiers ont été regroupés en 5 groupes : transport, bourrellerie, culture, charronnage et ferrure. L’association GER a également inséré des données généalogiques (arbres et inventaire de décès) qui créent une continuité entre les personnes. Une carte montre l’évolution du nombre de professionnels par métier entre les deux recensements. Le tout est illustré de photographies de famille et de dessins réalisés pour l’occasion.

Un patrimoine vivant et vécu

Chaque panneau présente un métier pour lequel le cheval a longtemps joué un rôle important.La visite commence par un film d’une vingtaine de minutes où les Gerois ayant participé à l’exposition évoquent l’usage quotidien du cheval. Ils racontent des expériences, des anecdotes, montrent des objets et expliquent leurs anciens métiers.  Ainsi, la priorité est donnée à la parole de ces gens qui ont, pour la plupart, vécu la transition du cheval aux engins motorisés.

Les anecdotes se poursuivent sur les panneaux et viennent présenter les métiers et l’histoire locale comme nulle part ailleurs, dans les mots de leurs anciens.

Retour vers la page de l'exposition

Après l'exposition :

Galerie photo de l'exposition :


Cliquez sur le i pour voir les légendes